The French Factory - blog

13 février 2009

Be my Valentine !

Be_my_Valentine

Je vous aime ! Oui je vous aime ! Ouai mes chéries !!! Vous le saviez pas depuis le temps ?
Cela ne se sent peut être pas mais j'aimerai tellement pouvoir vous transmettre tout ce bonheur que vous m'apportez ! Comme je vous aime ! J'aime vos mots remplis d'amour, j'aime vos mails de soutien d'encouragements de félicitation, j'aime votre enthousiasme, je vous aimes vous toutes qui me lisez avec vos petits yeux curieux et amoureux de ma French Factory, je vous aime !!! Alors une fois de plus, je profite de cette délicieuse occasion qu'est la Saint Valentin pour vous le dire avec un nouveau jeu concours rempli d'amour !

concours Be my Valentine !

Comment participer ?

Ecrivez moi votre lettre dans un commentaire en bas de ce message avec votre prénom et la première lettre de votre nom ainsi que votre code postal et dites moi de quelle création vous êtes tombées amoureuse, à quel moment vous avez rencontré votre amour (de bijou), ou alors déclarez votre flamme à votre amour de French Factory ! J'ai hâte de lire votre lettre d'amour ! hihihi !
Vous avez toutes et tous une chance de gagner ! Le but n'est pas d'envoyer une lettre parfaite mais une lettre qui vous ressemble, une lettre sincère et véritablement in love :) ! Attention les petites malines, une seule participation au concours car cupidon le saura si vous trichez !

Les prix ?

Le 1er prix : Une pochette surprise d'une valeur de 100 euros sur le thème de l'amour ! Toutes les amoureuses de French Factory célibataire ou non ont le droit à des cadeaux !

Le 2è prix : Une pochette surprise d'une valeur de 65 euros sur le thème de l'amour !

Le 3è prix : Une pochette surprise d'une valeur de 30 euros sur le thème de l'amour !

Quand ?

Envoyez moi votre lettre en commentaire dès maintenant et avant le 14 février à minuit. Je choisirai les plus adorables et révélerai les gagnantes dès que possible. Les colis chéris seront très vite envoyés pour que les gagnantes découvrent leur pochette surprise !

I_love_you__

A vos claviers et bonne chance à toutes et à tous !

Posté par crecre à 00:41 - Les concours malicieux - Commentaires [62] - Permalien [#]
Tags : , , ,

J'adore vous lire et découvrir vos petits mots !!! Laissez moi vos commentaires et je vous répondrai dès que possible !

      Houleux furent les prémices de notre relation. Nous n'avions pas bien commencé, mais tout finit par s'arranger avec un peu d'humilité. Nous ne nous comprenions pas. Parfois méchant, souvent moqueur, cet amour là semblait voué à l'échec. Il en fallut des réconciliations pour qu'enfin l'on se découvre, vraiment, et se respecte. Je l'ai regardé grandir et se perfectionner et comme l'amour n'est bon, finalement, que dans la passion c'est tout naturellement que de la tragédie naquit l'harmonie. A présent, bien que l'heure ne soit plus à s'apprivoiser, l'on se regarde distantes espérant donner un jour à ces masques mystérieux un ton un peu plus malicieux.

      Voilà, c'est pas long et pas folichon mais je crois que ça résume suffisamment bien ton parcours, le mien et surtout le notre.Puis je te rebassine une fois de plus avec mon envie de collaboration hein tu remarqueras.

      Bises bises

      Posté par Maroual, 13 février 2009 à 01:51
    • "Mon petit lapin ..."

      C'est ce que j'ai entendu toute mon enfance. Oui, "petit lapin" c'etait mon doux surnom donne par mes parents.
      J'etais leur petit bout tout rond et tout mignon, toujours le sourire aux levres, et je gambadais tout le temps, partout.
      Je ne peux te dire combien de peluches lapins j'ai pu recevoir dans ma vie.
      J'ai recu mon premier pour mon deuxieme anniversaire, et le dernier ... A mon dernier anniversaire !
      Alors quand je ai pose les yeux sur toi, Collier Lapinou, tu etais tellement beau que tu as fait rejaillir tant de merveilleux souvenirs.
      Ton air malicieux, ta belle robe, ton petit noeud rouge ... Tout, absolument tout m'a fait craque !
      J'aimerai tant que tu sois mien, et si mon voeu se realise, je te promets que nous irons gambader ensemble dans les rues de Paris.

      Des bisous*

      Posté par alicia h + 94300, 13 février 2009 à 08:17
    • Hihihihi ! Merci aux 2 premières participations !
      Bah oui ne vous fiez pas à ce blanc immense dans les commentaires car ils n'apparaîtront qu'une fois le jeu fini donc ce soir !

      BONNE CHANCE A TOUTES !!!!

      Posté par Erika, 13 février 2009 à 09:05
    • declaration

      Erika, je laisse ici mon premier commentaire sous forme d'un poême....

      "C'est au cou d'une Belle que je l'ai remarqué,
      C'était au printemps, en plein mois de mai

      Lui, innocent, séduisant et charmeur,
      La demoiZelle, elle, porte un nom en fleur...

      Il se balançait là, entre les plis de sa robe légère,
      A son cou, un beau nœud rouge... qu il semblait fière!

      La Belle avait les cheveux long et une robe en voile de papier,

      qui virevoltait....!

      Elle avait du rose sur ses joues et lui aussi rougissait,

      Elle avait de long cils noir insolents,
      Lui, les paupières baissées, son regard en disait long

      Non pas qu'elle le négligeait
      Mais le pauvre était un peu blessé,
      Son corps fragile de porcelaine
      Son bout du nez c'était brisé...!
      La belle en avait de la peine,
      Des larmes de verre imaginaires lui coulaient....

      Blanc comme sa robe de papier immaculé,
      Ce Lapin m'à fait de l'oeil et hypnotisé!

      Telle une Alice, petite fille innocente et curieuse
      L'imaginant à mon cou. Ah ! j'étais rieuse !

      Puis elle est partie, retournant dans son doux monde de nuages à l'envers
      Elle l'a suivit le lapin blanc dans le tourbillon, menant certainement jusqu'à l'hiver

      J'ai ouvert les yeux j'ai cherché, et j'ai regardé à mon cou,
      J'y vis un oiseau en cage, une larme, mais point de Lapinou !

      Je pense souvent à lui depuis et à son air malicieux,
      Le reverrai un jour? une nuit ? dans les cieux ?

      J'aimerai tant le suivre, le poursuivre et me laisser entrainer !
      vers son monde imaginaire fait de délices, de trésors et de contes de fées... "


      ....

      Posté par elodie H, 13 février 2009 à 09:08
    • declaration

      Erika, je laisse ici mon premier commentaire sous forme d'un poême....

      "C'est au cou d'une Belle que je l'ai remarqué,
      C'était au printemps, en plein mois de mai

      Lui, innocent, séduisant et charmeur,
      La demoiZelle, elle, porte un nom en fleur...

      Il se balançait là, entre les plis de sa robe légère,
      A son cou, un beau nœud rouge... qu il semblait fière!

      La Belle avait les cheveux long et une robe en voile de papier,

      qui virevoltait....!

      Elle avait du rose sur ses joues et lui aussi rougissait,

      Elle avait de long cils noir insolents,
      Lui, les paupières baissées, son regard en disait long

      Non pas qu'elle le négligeait
      Mais le pauvre était un peu blessé,
      Son corps fragile de porcelaine
      Son bout du nez c'était brisé...!
      La belle en avait de la peine,
      Des larmes de verre imaginaires lui coulaient....

      Blanc comme sa robe de papier immaculé,
      Ce Lapin m'à fait de l'oeil et hypnotisé!

      Telle une Alice, petite fille innocente et curieuse
      L'imaginant à mon cou. Ah ! j'étais rieuse !

      Puis elle est partie, retournant dans son doux monde de nuages à l'envers
      Elle l'a suivit le lapin blanc dans le tourbillon, menant certainement jusqu'à l'hiver

      J'ai ouvert les yeux j'ai cherché, et j'ai regardé à mon cou,
      J'y vis un oiseau en cage, une larme, mais point de Lapinou !

      Je pense souvent à lui depuis et à son air malicieux,
      Le reverrai un jour? une nuit ? dans les cieux ?

      J'aimerai tant le suivre, le poursuivre et me laisser entrainer !
      vers son monde imaginaire fait de délices, de trésors et de contes de fées... "


      ....

      Posté par elodie H, 13 février 2009 à 09:09
    • declaration

      Erika, je laisse ici mon premier commentaire sous forme d'un poême....

      "C'est au cou d'une Belle que je l'ai remarqué,
      C'était au printemps, en plein mois de mai

      Lui, innocent, séduisant et charmeur,
      La demoiZelle, elle, porte un nom en fleur...

      Il se balançait là, entre les plis de sa robe légère,
      A son cou, un beau nœud rouge... qu il semblait fière!

      La Belle avait les cheveux long et une robe en voile de papier,

      qui virevoltait....!

      Elle avait du rose sur ses joues et lui aussi rougissait,

      Elle avait de long cils noir insolents,
      Lui, les paupières baissées, son regard en disait long

      Non pas qu'elle le négligeait
      Mais le pauvre était un peu blessé,
      Son corps fragile de porcelaine
      Son bout du nez c'était brisé...!
      La belle en avait de la peine,
      Des larmes de verre imaginaires lui coulaient....

      Blanc comme sa robe de papier immaculé,
      Ce Lapin m'à fait de l'oeil et hypnotisé!

      Telle une Alice, petite fille innocente et curieuse
      L'imaginant à mon cou. Ah ! j'étais rieuse !

      Puis elle est partie, retournant dans son doux monde de nuages à l'envers
      Elle l'a suivit le lapin blanc dans le tourbillon, menant certainement jusqu'à l'hiver

      J'ai ouvert les yeux j'ai cherché, et j'ai regardé à mon cou,
      J'y vis un oiseau en cage, une larme, mais point de Lapinou !

      Je pense souvent à lui depuis et à son air malicieux,
      Le reverrai un jour? une nuit ? dans les cieux ?

      J'aimerai tant le suivre, le poursuivre et me laisser entrainer !
      vers son monde imaginaire fait de délices, de trésors et de contes de fées... "


      ....

      Posté par elodie H, 13 février 2009 à 09:15
    • declaration

      Erika, je laisse ici mon premier commentaire sous forme d'un poême....

      "C'est au cou d'une Belle que je l'ai remarqué,
      C'était au printemps, en plein mois de mai

      Lui, innocent, séduisant et charmeur,
      La demoiZelle, elle, porte un nom en fleur...

      Il se balançait là, entre les plis de sa robe légère,
      A son cou, un beau nœud rouge... qu il semblait fière!

      La Belle avait les cheveux long et une robe en voile de papier,

      qui virevoltait....!

      Elle avait du rose sur ses joues et lui aussi rougissait,

      Elle avait de long cils noir insolents,
      Lui, les paupières baissées, son regard en disait long

      Non pas qu'elle le négligeait
      Mais le pauvre était un peu blessé,
      Son corps fragile de porcelaine
      Son bout du nez c'était brisé...!
      La belle en avait de la peine,
      Des larmes de verre imaginaires lui coulaient....

      Blanc comme sa robe de papier immaculé,
      Ce Lapin m'à fait de l'oeil et hypnotisé!

      Telle une Alice, petite fille innocente et curieuse
      L'imaginant à mon cou. Ah ! j'étais rieuse !

      Puis elle est partie, retournant dans son doux monde de nuages à l'envers
      Elle l'a suivit le lapin blanc dans le tourbillon, menant certainement jusqu'à l'hiver

      J'ai ouvert les yeux j'ai cherché, et j'ai regardé à mon cou,
      J'y vis un oiseau en cage, une larme, mais point de Lapinou !

      Je pense souvent à lui depuis et à son air malicieux,
      Le reverrai un jour? une nuit ? dans les cieux ?

      J'aimerai tant le suivre, le poursuivre et me laisser entrainer !
      vers son monde imaginaire fait de délices, de trésors et de contes de fées... "


      ....

      Posté par elodie H, 13 février 2009 à 09:21
    • Marie R. 32380

      Mon Macaron, la première fois ou je t'ai vu j'ai su que je ne pourrai continuer à vivre sans toi, que you and me c'était forever and ever à mon cou. Il fallait absolument que tu sois à mes côtés. Malheureusement je ne pouvais, mon compte en banque était à sec. Ce ne pouvait pas être possible, non, notre histoire ne pouvait pas s'arrêter alors qu'elle n'avait même pas commencé. C'était trop cruel. Mais pour toi et moi j'ai eu plus d'un tour dans mon Darel, j'ai été voir ton Rival (mon amoureux) pour lui faire les yeux doux et empocher le pactole, toi, Mon Macaron. Oui j'ai été vénale mais que ne ferai-je pas pour tes beaux yeux, Mon Macaron? Et là vient l'instant du premier rendez-vous donné, grâce au site The French Factory, tu allais être dans quelques jours auprès de moi, autour de mon cou, pour toujours...Mon Macaron et moi nous nous sommes rencontrés juste après Noël et depuis nous filons une parfaite histoire d'amour et nous envisageons même d'avoir des bébés, un petit bracelet macaron et des petites boucles d'oreilles pour parfaire la petite famille...Mon Macaron, je l'aime d'amour.

      Posté par Marie, 13 février 2009 à 09:34
    • Lapin coquin

      Nathalie E
      code postal: 89430

      Un rêve éveillé

      Un jour j’ai croisé un lapin blanc
      Dans l’herbe fraîche du matin…
      Tout comme Alice j’ai voulu le rattraper
      Mais il courrait si vite qu’il m’a échappé.
      Pourtant il avait l’air si doux et si gentil !
      Je m’allonge dans l’herbe verte,
      Et là, un charmant petit lapin
      Me glisse un secret au creux de l’oreille
      « Je ne suis jamais très loin,
      Je peux même rester prêt de ton cœur. »

      Posté par Nathalie E, 13 février 2009 à 09:45
    • Chére French Factory de mon cœur,
      Je ne connais pas tous les plus jolis mots du dico pour te déclarer mon amour, mais je sais que tu les mérite tous, car tu es merveilleuse !
      Mais mon amour est encore plus grand pour une partie de ta collection complètement so cute, complètement toi et moi mon amour ! Cet amour va à ton incroyable collection Lapin ! Si tu savais combien ils comptent pour moi, combien nous nous ressemblons eux et moi, nous aimons tous les deux être dans l'herbe et regarder le ciel sans nous poser de questions, paraitre mystérieux et très rigolo ! Voila notre devise !
      Malheureusement, ma petite bourse étant trop maigre pour nourrir de tels lapins de première classe je n'ai jamais pu m'en offrir un seul et je garde toujours dans mon cœur une petite part de regret mais je me dis que quand même cette The French Factory qu'est ce qu'elle à de la chance d'héberger de tels lapins, que je lui souhaite tout le bonheur du monde et la continuité de tout ce bonheur qui lui arrive, tombant du ciel, que les lapins regardent avec attention !

      Avec tout mon amour...

      Audrey.

      Posté par Audrey., 13 février 2009 à 09:50
    • st valentin ;-p

      Alors mon premier coup de coeur : le sautoir lapinou il y a peu de temps, il est craquant, et diaboliquement attachant....malheureusement il va avec toutes mes ptites tuniques, robes...il me suit partout virevoltant autour de mon coup il a déjà fait pas mal de jalouses...mais c'est mon MIEN et pour rien au monde je m'en séparerai...Alors si mon valentin avait pu avoir l'idée de trainer sur le site histoire de m'offrir un amour de macaron ou la pochette lettre d'amour je serai la plus heureuse des valentines.
      Petit plus : quand je parcours le site j'ai toujours cette chanson de zazi "j'envoie valser" qui me hante comme si je ne pouvais pas résister à la tentation d'acheter un de ses bo bijoux...
      Pleins de petits bisous tout d'amour pour une amour de saint valentin bien mieleuse comme on l'aime !

      Posté par Anaïs M, 13 février 2009 à 10:59
    • Lettre Valentine....

      Stephanie T. Code postal : 93160

      Chère Erika,

      Créatrice d'exception, et d'une originalité pleine de gourmandises et de malices, je t'écris aujourd'hui pour déclarer ma flamme à toutes ces petites perles que tu m'as fais connaître et qui naissent entre tes doigts de fée, pour notre plus grand plaisir.
      Je remercie également mon amie Audrey, par qui j'ai découvert "The French Factory" et qui depuis me rends folle ; à chaque clic, sur ton site; je me surprends à rêver et imaginer, avec ces sautoirs autour de mon cou, ces boucles à mes oreilles, ces bagues à mes doigts...
      Cela me fais penser à mon premier coup de coeur, un jour de décembre, il étais là, je l'ai vue, me faisant de "l'oeil", sans timidité, avec son petit objectif...Et c'est là que d'un "ouistiti" il m'as envoutée, il m'as emprisonnée dans sa petite boîte noire et secrète, lol. Je pense que tu l'auras reconnue : le sautoir appareil photo!!
      Le début d'une longue histoire d'amour avec French Factory!!!!

      Bonne Saint Valentin à toi Érika!
      Biz

      Posté par Steph, 13 février 2009 à 11:02
    • Cher site The French Factory,

      Je t'envoie cette lettre parce que grâce à toi je suis transportée dans un autre monde.
      Et oui, je retourne dans une atmosphère mystérieuse de mon enfance que j'ai tellement adorée quand je revois les illustrations d'Alice au pays des merveilles qui te ornent mais aussi les décors de papiers peint rose avec ces nœuds et ces fleurs et pleins d'autres petits décors tout mignons, bref, que du bonheur !
      Souvent tu me redonne même le sourire lorsque je suis déprimée par tout ce monde qui nous parle de guerre et de crise, rien qu'un petit tour sur ton site et me revoilà de bonne humeur !
      Sans oublier tes créations que j'aime à mourir, je voudrais en manger les unes et protéger les autres . Avoir toutes ces petites merveilles serait pour moi être au paradis et j'oubliais de remercier tes petits macarons qui sont à croquer car sans eux, je ne t'aurait jamais rencontrée . Tout ça pour te dire que je t'aime !
      ta plus grande admiratrice Noura E.

      Posté par noura, 13 février 2009 à 11:20
    • Petit oiseau, je t'aime...

      ...depuis le premier jour où je t'ai vu bien sage dans ta cage. Je t'imaginais déjà virevoltant au grès de ma démarche, restant calmement et amoureusement pendu à mon cou. A peine avais-je posé mes yeux sur ton petit noeud rouge de velours que je savais combien tu serais doux et agréable. Que de pensées à ton égard, les oeillades timides des premières rencontres. Et un jour enfin, j'ai sauté le pas, je suis allée vers toi. Et toi aussi, tu es venu vers mois. Depuis, pas une seconde je ne regrette notre rencontre, nos moments complices, toi toujours si proche de mon coeur. Tu dois l'entendre battre, n'est-ce pas, bien au chaud dans ta cage et aux creux de ma poitrine.
      Love you petit oiseau de THE FRENCH FACTORY!

      Vannina S
      94300

      PS : j'ai voulu déclarer ma flamme au si joli sautoir cage ;p, donc j'ai un peu mixé les 2 règles du jeu. Mais par lui, je fais ma déclaration à The French Factory

      Posté par Vanni, 13 février 2009 à 11:26
    • Tout doux, tout chou

      Tout doux, tout chou, tu te glisses dans ma main. Présent autour de mon cou, tu grimpes à mon épaule pour me susurrer des mots d’amour. Parfois dans mon sommeil, tu quittes la boîte à bijou où je t’ai amoureusement rangé pour vagabonder là où il te plaît. L’endroit que tu préfères ? Être sous la couette et me chatouiller les orteils… Lorsque je te caresse tes mignonnes et fragiles petites oreilles tu lèves vers moi tes grands yeux bordés de cils soyeux, et tu m’observes.

      M’aimeras-tu pour toute la vie ? Je sais, la vie n’est pas un long fleuve tranquille, et parfois tu as l’impression que je te délaisse… mais ce n’est qu’une impression car tu es et resteras mon délicieux lapin adoré.

      Moi je t’aimerais toujours, et je serais toujours là pour toi dans les moments les plus tristes comme dans les plus joyeux. Et je sais que tu feras toujours tout pour me rendre heureuse…

      Posté par Chickchickpea, 13 février 2009 à 11:44
    • A toi, mon tout...

      Mon cher et tendre collier "petite coquine", tu m'as percé à jour, et ce depuis que j'ai posé les yeux sur toi...tu lis en moi comme dans un livre ouvert. Ton petit noeud rouge ravit mon regard lorsque je te croise. Il suffit que je t'imagine à mon cou pour que mon coeur s'emballe et mes jambes frémissent.
      Seulement je ne suis pas dupe, et je vois bien que tu me fais quelques infidélités... tu n'est parfois plus à la même place. Je te soupçonne de fricoter avec ma soeur. Ce ne sont que des soupçons bien sûr, car je ne peux me résoudre à douter de toi, toi, mon tout, mon cher et tendre amour de petit collier. Car même si ma soeur peut être jalouse ou envieuse, nous deux nous faisons la paire.
      Nous faisons tourner les têtes à plus d'un (et d'une). Toi sur ma petite robe noire, et mon rouge à lèvre rouge, comme ton petit noeud pour être assortis, nous sommes tout simplement irrésistibles !!!!
      En ce jour de la Saint Valentin, c'est donc à toi que je m'adresse. Tu es tout le temps là pour moi: quand j'ai envie de me sentir belle ou quand je doute de ma féminité, quand je veux être glamour ou quand j'ai pas le moral ou tout simplement quand je suis d'humeur joueuse. Tu es ma petite étincelle, mon petit bijou d'amour qui me correspond parfaitement. Nous avons fait les 400 coups depuis que nous sommes ensemble et je compte bien en faire 400 autres (et plus) avec toi...


      Ingrid G.
      code postal: 37540

      Posté par Bou, 13 février 2009 à 12:42
    • Haaannnn je vais défaillir face à vos délicieuses déclarations d'amour !!! C'est adoooorable !

      Hihihihi j'ai hâte de tout lire !!!

      Merci pour vos participations ! J'espère que mon petit concours vous amuse

      Posté par Erika, 13 février 2009 à 12:54
    • I'm Valentine!!

      Laurence V (30133)

      Mon amour de French Factory,
      Je suis tombée sous le charme,il n'y a pas si longtemps de ça,toi joli collier de "l'adorable petite peste",tu m'as fait tourner la tête en te relookant à maintes reprises sur le site.Tu n'arrêtais pas de me faire de l'oeil jusqu'au moment fatidique!!!"OK je craque" et passe ma commande!!!
      Quelques jours à peine et la notre 1ere vraie rencontre c'est passée avec le facteur!!!!
      Depuis on ne se quitte plus et tu fais beaucoup de ravage autour de mon cou et celui de notre entourage.
      Depuis on suit notre petit bonhomme de chemin,car,en test de compatibilité c'est la grande classe!!!!
      Nous songeons maintenant à inviter très prochainement,d'autres de tes créations chéries dans notre "home sweat home"!!!!
      Je t'ai vu,tu m'a plu et on ne se quitte plus très chère "french factory".
      Je te bisouille et je te love.
      kissssssssssssssssssssss

      Posté par lova30, 13 février 2009 à 13:42
    • Sarah aime French Factory

      Quelle cruauté tout d'abord,
      ce débordement d'amour pour French Factory, de quoi me faire palir de jalousie si je n'avais pas moi-même plongée dans ces délices ravageurs qui nous font nous sentir spéciales, nous emplissent de souvenirs personnels et secrètement intime.
      C'est vouloir faire voir au monde entier notre accessoire French Factory, mais ne le préter à personne, c'est d'être fière et possessive, que de porter French Factory.
      C'est cet amour exclusif qui me relie à mon collier Paris, en ma douce possession; 'Dans mes artères coule la Seine', et dans ma nuque se lit French Factory.
      Oui, je l'avoue je m'incline, J'aime the French Factory.

      Posté par Sarah R, 13 février 2009 à 13:52
    • My Heart Belongs To Daddy

      J’entends au-dessus de moi dans les cieux les anges qui chantent entre eux,
      Ils ne peuvent trouver de mot d’amour plus grand Que celui-ci : Papa...
      Parti trop tôt de ma vie je te gardes dans mon coeur où je suis sûre que tu ne me quitteras plus...

      La mélancolie est vraiment le plus légitime de tous les tons poétiques...

      Mon coeur appartient à mon papa...Je t'aime...

      Posté par Jolie Julie, 13 février 2009 à 14:08
    • Lettre du concours =)

      Quel bonne idée ce concours =) ! j'aime beaucoup tes créations alors vraiment elles méritent bien cette petite lettre d'amour !Surtout ton petit sautoir apareil photo =) Voici la lettre (Cyrielle V. 69390):

      Ce que je t'écris là n'a rien à voir avec un roman, mais dans ces phrases je te dévoile tous mes sentiments.

      C'est un jour de soleil, il faisait peut être chaud peut être froid lorsque je t'ai vu pour la première fois. Soudain le temps s'est arrêté et plus rien n'a compté. Mes yeux n'existaitent plus que pour toi.

      Tu étais brillant et le soleil même semblait fade à côté de ton flash. Ton objectif est entouré d'étoiles : est ce tous les coeurs que tu as fait tombés ? Le mien se rajouterais sans l'ombre d'une hésitation.

      Je ne dormais plus. Je ne pensais qu'à toi et ta chaîne argentée. Je rêvais que ce métal froid soit sur ma peau me glace au plus profond de moi. Mais quel bonheur serait cette fusion. Je serais capable de remonter de trente neuf années, rien que pour te retrouver.

      Je te rêve autour de mon cou nu, je rêve que l'on nous voit tous les deux en couple parfait. Attirant les jalousies devant notre ensemble si uni.

      Ces mots t'appartiennent, et tout mon amour s'inscrira dans ton éternité.

      Et tout simplement je crépite devant nos belles images d'instants volés entre toi et moi.

      Cyrielle V. 69390 qui t'aime sûrement beaucoup passionément à la folie mais jamais trop.

      Posté par Cyrielle, 13 février 2009 à 14:16
    • be my valentine.

      Tu es arrivé chez moi, un soir je ne m'y attendais pas
      Tu te balançais, insolent autour du cou de sarah
      Tu as fais monter en moi des millions de souvenirs
      D'enfance j'ai gardé l'amour des petites choses
      L'envie de t'avoir pour moi rien qu'à moi
      Je t'ai traqué,attendu, espéré...pourquoi ne viens tu pas?
      Puis une soirée d'été avec ma sarah
      Au creux de mes petites mains un cadeau elle déposa
      Serait-il possible que ça soit toi?
      Ton ruban rouge autour du cou
      Tu n'as jamais été aussi beau mon petit lapin fou.
      Sandra.

      Posté par sandra, 13 février 2009 à 14:49
    • Mon amour pour...la collection croquignonette (=croquante et mignonne) religieuse au chocolat

      Coucou!

      Avant de me lancer dans une lettre d'amour à la religieuse au chocolat, je veux jsute te dire que j'aime beaucoup tes créations, allant de la cage d'amour oiseau, au sautoir lapinou...
      En cette veille de Saint Valentin, je me dois de déclarer ma flamme pour cet amour de collection religieuse au chocolat. La bague est tout simplement exquise. Je l'aime (et je t'aime pour tes idées!) parce qu'elle est originale, parce que personne (apart de The French Factory) n'aura la même religieuse que moi. Je me demande où tu arrives à trouver tes idées mais crois moi, elles sont géniales!
      Cette collection me donne faim, faim à la vie, à Paris, et je ne sais pas si je suis folle, mais je trouve que ce petit dessert est vraiment de Paris. Et vu que je suis aussi amoureuse de Paris, avec ma petite religieuse au chocolat, je le montre à tout le monde. Et les gens me jalousent! Je l'ai ouvert ton petit colis, dans le métro parisien. Les gens etaient tous curieux de savoir ce qui était dans mon tit colis. Quand je l'ai ouvert, (cette fois ci c'etait la bague), je l'ai mise, et même une fille m'a demandé où je l'avais acheté. Mon copain en est fan. (et au boulot, si tu voyais comme elles sont jalouses!)
      En gros nous en sommes tous fan, fan de cette religieuse, fan de tes créations originales et adorables, et fan de toi, car après tout, c'est dans ta petite tête que naissent ces créations croquignonettes!
      Donc voila, nous allons passé demain mon chéri et moi la Saint Valentin avec la religieuse au chocolat au doigt, et bien que j'ai toujours aimé ca, j'ai fait promettre à mon nâmoureux de m'en offrir une demain au petit déjeuner!
      J'espeère que tu auras encore plein de créations super rigolottes à nous montrer. Et j'espere aussi que mon amoureux aura compris le message pour la Saint Valentin car je lui ai montré et re-montré ton site en essayant de lui faire comprendre ce que je voulais pour la fête des amoureux. Nous verrons s'il aura compris demain!

      Je te souhaite à toi une très belle après midi. Car non, le vendredi 13 n'a jamais été un jour malheureux (bien que le temps aujourd'hui ne soit pas au rendez vous), c'est une belle journée qui annonce une jolie fête (je suis aussi contre le genre de cliché "oui la saint Valentin, c'est juste une fête commerciale, ca sert à rien..."). Donc paix et amour! Bonne et belle journée demain avec ton amoureux si tu en as un, et si non, ouvre bien les yeux, il y a plein de beaux garçons à tout coin de rue!
      Bisous bisous

      Margaux G

      Posté par Margaux G, 13 février 2009 à 14:58
    • Déclaration d'amour!

      Salut,

      Comme tu as pu le constater, je suis un homme, mais je viens laisser un commentaire pour ma chérie, car elle adore tes bijoux et tes créations rigolottes. Et je dois avouer que je l'ai aime aussi, je trouve ma chérie super craquante quand elle porte tes bijoux.
      Je ne pense pas qu'elle pourra laisser un commentaire elle, car ma pauvre chérie a une grosse grippe aujourd'hui, donc elle est au lit toute la journée et n'ira surement pas sur ton blog aujourd'hui. (Et quand elle saura qu'il y avait aujourd'hui un concours pour gagner une pochette surprise The French Factory, elle risque fort de faire la tête, moi j'espere juste qu'elle ne la fera pas trop demain car c'est quand même notre fête à nous, et je lui ai prévu quelques surprises même si on ne pourra pas beaucoup sortir vu son état!). Enfin tout cela pour te dire que je joue pour elle.
      Je dois dire que ma chérie a quelques uns de tes bijoux, mais si je dois faire une déclaration en son nom, je pense qu'elle choisirait la cage à oiseau.
      Elle a guetté longtemps ton site, car pendant un moment, le collier cage n'y était plus. Et le jour où elle a pu enfin le commander, elle m'a appelé la minute d'après pour m'annoncer que ca y'est, elle l'avait trouvé Le collier cage!
      Elle a attendu...et le jour où le colis est arrivé, elle n'est même pas allé au boulot le matin pour attendre le facteur (qui n'a même pas sonné et a laissé un gentil mot: pour cause d'absence!). En sortant dépitée de notre appartement, elle a vu le petit bout de papier dans la boite aux lettres "avis de passage", et elle est parti directement le chercher à la Poste. Et avant de partir bosser, elle est venue déjeuner avec moi pour me montrer le pourquoi du comment elle n'était pas allée bosser la matinée. Si ca c'est pas de l'amour pour tes bijoux!
      Donc merci à toi créatrice de donner un si joli sourire à ma chérie.
      Et je profite aussi de ce commentaire pour lui dire que je l'aime.
      Ma chérie, je t'aime si fort. Rien ne me comble plus que de te voir tous les jours,tous les matins te voir te réveiller, te lever avec ta tête grognon qui est tellement rigolotte. Tu es la raison pour laquelle je me lève tous les matins, pour laquelle tous les matins je t'amène ton petit déjeuner au lit (je sais que tu adores ca!). Tu es ma chérie pour la vie, et mon bijou à moi de tous les jours.

      Sur ce, je te souhaite une bonne journée. Merci pour ce concours. J'espère qu'elle viendra ici voir les commentaires demain, et je le sais elle me reconnaitra.

      Arnaud P

      Posté par Arnaud P, 13 février 2009 à 15:14
    • Biche oh ma biche...

      Ahhhh La French Factory...Un an maintenant entre nous,un an que je te contemple cher site,et bien plus aujourd'hui que demain et surtout qu'hier...depuis que j'ai quitté la France mon attachement pour toi ne cesse de croitre toi qui m'apporte un peu de mon pays (quelle fierté!)
      Je ne me lasse pas surtout de convoiter ce collier petite biche qui me rappelle cette petite figurine de porcelaine en forme de faon qui ne me quittait pas enfant...ah quel bonheur ce bijou,que je n'ai pas encore autour du cou mais à qui je prévoit un long avenir en tant que talisman d'ici sous peu...à mon retour
      En attendant je peux réver comme il m'arrive au détour des pages de la French Factory à laquelle je voue un indéféctible attachement!
      Merci pour ces instants de magie!
      Longue vie!

      Posté par Cassandre B. 80, 13 février 2009 à 15:22
    • Pays du merveilleux

      Mon très cher petit sautoir photo,

      Je suis tombée en arrêt devant toi il y a un an de ça.
      Depuis ce jour de décembre 2007 au Salon des miroirs à la vente de créateurs "Viens dans mon Dressing".
      Nous n'étions alors que de simples voisines de stand, ta créatrice et moi, deux jeunes femmes jouant à la marchande.
      Ce jour là, faute de moyens, j'ai choisi le sautoir sifflet, que j'aime bien, mais je ne l'aime pas autant que toi...

      Néanmoins, je ne t'ai jamais vraiment oublié, sache-le.
      Je rêve très souvent du jour où je te porterai à mon cou, comme mini-jouet ludique et original, à mon image

      Je viendrai bientôt te chercher, attends moi joli sautoir.
      Tant pis pour le côté cliché de ce message!
      *Clic clac*

      Posté par *Valentine*, 13 février 2009 à 15:37
    • Pays du merveilleux

      Mon très cher petit sautoir photo,

      Je suis tombée en arrêt devant toi il y a un an de ça.
      Depuis ce jour de décembre 2007 au Salon des miroirs à la vente de créateurs "Viens dans mon Dressing".
      Nous n'étions alors que de simples voisines de stand, ta créatrice et moi, deux jeunes femmes jouant à la marchande.
      Ce jour là, faute de moyens, j'ai choisi le sautoir sifflet, que j'aime bien, mais je ne l'aime pas autant que toi...

      Néanmoins, je ne t'ai jamais vraiment oublié, sache-le.
      Je rêve très souvent du jour où je te porterai à mon cou, comme mini-jouet ludique et original, à mon image

      Je viendrai bientôt te chercher, attends moi joli sautoir.
      Tant pis pour le côté cliché de ce message!
      *Clic clac*

      Valentine V.
      92170

      Posté par *Valentine*, 13 février 2009 à 15:39
    • Je participe au concours avec "Ôde à un charmeur"

      Ô toi, petit lapin au regard charmeur, tu m'as attrapé dans tes jolis filets. Tes cils papillonants, ton noeud rouge si bien noué autour de ton grâcieux petit cou m'on immédiatement séduits.
      Tu sais, je dois te l'avouer, tu me rappelle mon cher petit lapin nain, décédé il ya 5 ans. Et il me manque terriblement ! T'avoir me ferait penser que sa petite frimousse espiègle ne m'a jamais vraiment quittée.
      Mais pour le moment, je n'ai malheureusement pas les moyens de te porter autour de mon cou, mais un jour (pas si lointain) viendra ou toi et moi serons enfin réunis. Et à partir de ce jour-là, ni le vent, ni la tempête, ni le froid, ni les déménagements () ne pourront nous séparer.
      FOREVER TOGETHER !

      Tiphaine A, 69100

      Posté par Tiphaine A, 13 février 2009 à 16:26
    • Chère The French Factory,
      Je suis tombée amoureuse de toi, au premier regard que j’ai portée sur toi! Ton univers aux tons poudrés, et rétro à souhait, m’a tout de suite fait craquer!
      Mais quand j’ai vu ce sautoir Lapin, mon cœur a fait un bond, j’ai su que tu était le bon!
      Ton nœud rouge autour du cou, tes oreilles rosées et tes yeux, si joliment dessinés, ne m’on fait que plus t’aimer !
      Tu ne m’as jamais déçue, je t’ai toujours admirée.
      Je t’aime♥

      Estelle T.
      95290

      Posté par Estelle, 13 février 2009 à 17:22
    • be my valentine

      J'en ai vu bien d'autres, beaux comme des dieux et bien fait comme Brad. Mais tous lisses et semblables.
      Des comme toi c'était la premiere fois. Petit et luisant, tu m'as accroché dans l'instant.
      Je ne sais pas ce que tu m'as fait, mais depuis je ne rêve que de toi!
      Je ne sais pas si c'est ton oeil de verre ou ton écrin noir ... ni même si c'est ta chaîne..!
      ... mais je suis crock-love de toi mon amour de Sautoir Photo.

      ta Laure qui t'aime et
      pense a toi

      XXX

      Posté par Laure J. 34820, 13 février 2009 à 18:00
    • The French Factory? Je dirais plutôt The Love Factory!

      Chère French Factory,
      Nos regards se sont croisés pour la première fois un jour où j'étais malade, clouée au lit. C'était en été. Je flânais sur internet et plus précisément sur le site de Madmoizelle. Je vois une vidéo de toi. Curieuse, je clique sur lecture et là, je tombe sous le charme de bijoux girly, amusants, romantique et enfantins. Tout ce que j'aime. Mais je papillonne et pense à autre chose.
      Quelques mois plus tard, suite à un article dans Glamour (Cupidon, c'est toi le rédacteur de ce magazine?), je vais voir le blog de la modeuse Alix (The Cherry Blossom Girl) et là, c'est le coup de foudre! Je tombe amoureuse d'un sautoir si fin, si romantique... L'oiseau dans sa cage dorée. Je regarde la légende sous la photo d'Alix : Sautoir The French Factory. Mon cœur s'emballe. Je me souviens de ce jour d'été. Je cours sur ta boutique en ligne. Les pages défilent, la bague religieuse, le bijou de sac macaron, les BO petite peste, la broche petite coquine, le bracelet Treasure me... J'ai le tournis.
      Mais c'est la période de Noël, ce n'est pas le moment de penser à moi. Comme tu es généreuse et que mon amour me rend joueuse, je tente le concours de Noël. La concurrence est rude, et comme dirait Hélène Ségara, il y a trop de gens qui t'aiment. Je ne baisse pas les bras.
      Il faut que je te déclare mon amour. Je retourne à la boutique. Je veux que tu me surprennes alors je me dirige vers les pochettes. Je me lance et là je me rends compte que je dois choisir la partie de toi que je préfère, amour, gourmandise, vintage, Paris. Impossible de choisir. Je te veux toute entière.
      Alors je me fais une promesse. Cet été quand je travaillerais dur lors de mon job d'étudiante, au son des bip bip de la caisse ou de la vue des légumes qui défilent sous mes yeux que je devrais trier, je ne penserais qu'à toi et je te montrerai combien je t'aime dès que je toucherai mon salaire.
      En attendant, et parce que l'amour à distance, ce n'est pas tous les jours facile, je tente ma chance, en espérant que tu me choisisses comme Valentine.
      Je t'embrasse fort.
      Pauline

      Posté par Pauline C. 21000, 13 février 2009 à 18:41
    • La premiére fois que je l'ai vue j'ai eu un flash, je le voyais là tout fragile et délicat:L'appareil photo The French Factory. Une adorable petite merveille que je vanais admirer sans cesse sur le site, l'imaginant suspendu à mon cou.Je ma voyais bien arriver au collége avec cet exquis bijou sur moi, toutes mes amies m'admirerais et m'envierais. Un symbole du savant mélange entre le décalage ,l'originalité, le délicatesse et la classe : si original tout en étant si simple. Je l'AIME.
      Emma.F 77120

      Posté par Emma, 13 février 2009 à 18:51
    • Lettre à Bouteille.

      Chère Mademoiselle Frenchy' Factorette, comme j'aime à vous appeler.

      Je serai volontier votre " Valentine ", si je n'étais pas déja celle de ce bijoux, tout choux, tout fou ...

      Ô Toi, tu pares mon cou de douceur grâce à ton nœud de velours.
      Tu es aussi fort mystérieux car en ta bouteille se cache un petit mot qui m'enchante.

      Le première fois que je t'ai vue mes yeux se sont parés d'étoiles, tu étais en train de discuter avec ton ami Lapinou autour d'une religieuse au chocolat et de délicieux macarons !

      Je voudrais te déclarer ma flamme, Qui es-tu ? Tu es le pendentif " Treasure Me ".

      Je T'aime et je t'aimerai toujours ...
      Signé Ton Adorable Petite Peste.

      Posté par Anna R. (77310), 13 février 2009 à 19:47
    • Ma p'tite participation =D

      [Vi, c'est moi, la demoiselle de Facebook ]

      Hmm... Comment suis-je tombée amoureuse de cette cigarette ?
      Au départ, ça ne correspondait pas du tout à ce que je cherchais en arrivant sur le site. J'ai toujours adoré les longs sautoirs et les jolis pendentifs, grands et originaux, mais ce que je venais chercher sur The French Factory, c'était le collier cage d'oiseau. Le fameux collier que les fashionnettes de la Toile Entière cherchent depuis des mois, chez H&M ou Corpus Christi [Tout dépend des moyens dont on dispose, hein..].
      Déjà rien qu'en voyant la page d'accueil du site, j'ai commencé à tomber amoureuse de cet univers, vintage, glamour et décalé. Et bizarrement, je suis directement allée à la boutique. D'habitude, quand je tombe sur de beaux sites, avec de splendides Web Design [Ce n'est qu'ensuite que j'ai appris, en découvrant le blog, qu'il était tout neuf, j'aime prendre mon temps, regarder toutes les petites animations Flash, chaque catégorie dans l'ordre, toutes les photos. Non, cette fois ci, direct à la boutique, peut-être que je sentais la présence toute proche de mon futur amour, qui sait..?
      J'ai d'abord vu les macarons.. Bon, hyper-craquant, mais j'en avais déjà vu, en bonne fureteuse du Web que je suis. Puis les "J'aime les Chocolat", "Adorable Petite Peste" et le dernier il me semble que c'est "Petite Coquine". Eux, ils m'ont fait rire.. J'ai trouvé ça génial, bourré d'humour, très fin. Puis, le K7.. Rhoo, comment il est mignon celui-là ! Je l'aime beaucoup aussi, lui, mais ce n'est qu'en changeant de page que j'ai eu la révélation.. Bon, c'est peut-être un peu exagéré, mais j'ai eu un coup de coeur direct.. D'abord sur la petite photo : *Oooh, c'est mignon la p'tite table ! Mais attendez.. C'est un cigarette, ça ? Oooooh, mais c'est trop bieeeen !* Et en cliquant et en arrivant sur la page de présentation de la chooose, j'ai eu confirmation. Pour tout dire, j'étais pas emballée par le petit noeud.. Mais maintenant, je l'aiiime, je trouve qu'il contraste sublimement bien avec la cigarette. Et puis, le vrai amour, réel et magnifique, ça te foudroie pas comme ça, ça s'apprivoise, et ça vient petit à petit, non ? Et voilà. Maintenant, je le regarde tous les jours.. C'est même la page d'accueil de mon navigateur ! Je regarde le fameux Sautoir Smoke, mais aussi, le reste du site, le blog, tout ça.. Et tous les jours, j'espère qu'un jour, je cliquerais sur "ajouter au panier" et que mon amour de sautoir plus concret qu'une petite photo..

      Voili Voilou, j'ai écrit ça sans vraiment y réfléchir..
      Bon courage pour toutes les participations que tu vas lire, je suis sûre qu'on va te couvrir de compliments, mais c'est normal, merci à toi pour toutes ces sublimes créations que tu nous fais !
      Bye =D

      Ana C.

      Posté par Ana C., 13 février 2009 à 19:57
    • Il y a un an à peine, un an déja que je passais de blog en blog comme à mon habitude. Farfouillant dans les liens les plus perdus, tombant sur des petits trésors de mode à vous en faire baver d'envie. Celui d'Alix notamment, dont je suis une fidèle lectrice m'a fait rêvé devant un sautoir tout aussi fantaisiste que poétique. Un petite cage d'or renfermant une minuscule oiseau, le tout surmonté d'un adorable petit noeud. Comment décrire l'état dans le quel je me suis trouvé à ce moment? J'était déja tombé en pamoison quelques mois avant devant le sautoir cage des Bijoux de Sophie, qui me faisait langoureusement rêver, mais là... ce n'était pas un chat mais un oiseau, et la finesse de la cage n'avait rien de comparable. Peu importe que celle ci ne soit pas d'or ou de diamant c'était ce sautoir ou rien. Fort curieuse de ma découverte, j'ai cliqué sur le lien magique et là ce fut l'émerveillement : macarons pastels, K-7 et médaillons de partagaient la vedette. Je dois avouer, (et c'est bien le comble pour une st valentin),que je n'ai pas été fidèle à mon bien aimé sautoir.Oh je l'aime à en crever, mais en tant que grande fan incontestable du célèbre roman de Lewis Caroll, comment aurais-je pu résister eu doux regard d'un petit lapin blanc aux cils de velour? J'ai même et en l'écrivant je me demande si je ne devrait pas aller prendre quelques séances chez le psy, j'ai même imprimé la photo du dit lapin et affichée en grand au dessus de mon lit (photo à l'appui!!). Aussi ce n'est pas une, mais deux déclarations que je formule ce soir, il est entendu que si tous deux acceptent de prendre mon modeste cou pour époux, nous serons heureux, pour toujours......
      Bisous happy vAlentine!

      Posté par amélie, 13 février 2009 à 20:25
    • Sweet Smoke

      Cigarette... un mot blâmé, pire encore, accusé de meurtre... Comment, un bijou ???

      Nous en avons rêvé, French Factory l'a fait.

      Une cigarette-broche, inoffensive, et plus vraie que nature. La cigarette se fait coquette, coquine, parée de son noeud rouge satiné. Comme une jolie femme. D'objet maudit, elle devient oeuvre d'art. Sortie de son paquet pour orner une veste, un sac, elle détient à présent le privilège d'être exhibée avec fierté, de faire d'un pull noir une création originale. Provocateur, ce bijou est plus qu'ornemental. Il intrigue, suscite des interrogations, et plus que tout, il affirme que la mode est un jeu.

      Moi, pour cette saint Valentin, ma cigarette, c'est décidé, je ne la fume pas. Non, c'est bien trop commun. Mieux, je la porte !

      Pour cette saint Valentin, je le dis : I love French Factory, qui a fait de mon addiction mon bijou préféré...

      Posté par Hélène S 67000, 13 février 2009 à 20:31
    • Oh ma biche

      Un jour en visitant la French Factory, je suis tombée en arrêt sur toi...
      Tes yeux si tendres m'ont littéralement envouté et depuis je ne cesse de penser à te porter.
      Pouvoir enfin passer ta jolie chaîne autour de mon cou.
      Te sentir toujours contre moi.
      Oui, c'est à toi que je m'adresse ma douce biche.
      Je rêve d'enfermer mon Amour dans ton petit coeur à secret.
      Tu auras toujours un regard dessus et toi seule sauras ce que mon coeur renferme...
      Je ne peux oublier ton noeud blanc si délicat, qui me rappelle ma plus tendre enfance.
      En cette St Valentin, je tenais à te dire mon collier chéri, ma biche...que je t'aime et te désire.
      J'espère un jour pouvoir te conquérir et te chérir au plus près de mon coeur...

      ps: Joyeuse St Valentin à tous et à toutes!
      Plein d'amour en cette délicieuse journée pour la créatrice de THE FRENCH FACTORY.

      Posté par Gaëlle-H 02860, 13 février 2009 à 21:26
    • Gourmandise Pistachée...

      Pistache quand tu nous tiens...
      Pistache, quel délice. Je craque pour les petits macarons à la pistache, friandises garanties zéro calorie !
      Alors là, ah ma guise, je te dévore des yeux,te palpe, t'admire et cela sans prendre un gramme sur la balance.
      Le printemps arrive : vite programme pistache FrenchFactory ; plus besoin de lire les revues féminines pour perdre " 3 kilos par ci, 3 kilos par là, je dévore des yeux ma p'tite pistache, la vie est belle lorsqu'elle est pistachée.
      Vive les gourmandises FrenchFactory, la VRAIE friandise des femmes d'aujourd'hui !

      Posté par Sylviane H 02860, 13 février 2009 à 21:39
    • Il y a un peu plus d'une semaine que je suis tombée amoureuse de toi. Je sais c'est récent, mais cette tendresse qui sort de tes yeux ne me laisse pas indifférente. J'aimerai en savoir un peu plus sur toi, te connaître. Chaque jours je viens te voir, en essayant de convaincre mes parents de t'avoir, je ne peux me passer de toi, tu es si beau... En ce Vendredi 13 Février, je ne peux m'empêcher de te déclarer ma flamme. Dire au monde que je t'aime. Toi mon beau (sautoir) Lapin.

      Sylvie T. 93150

      Posté par shiwie, 13 février 2009 à 21:55
    • In love with TFF

      Après la lettre au père Noel, ca sera donc la lettre d'amour, puisqu'il faut bien suppléer à l'absence d'amoureux.

      Alors oui, je suis tombée amoureuse d'un bijou de la French Factory : la lettre d'amour. J'ai longtemps attendu avant de l'acheter, et finalement, c'est ma maman qui a craqué pour moi. Elle lui a donné tout son sens en y glissant un petit mot d'amour, parce que l'amour d'une maman, ca se garde toujours vers le coeur après tout.
      Et pour lui rendre, je songe depuis longtemps déjà à lui offrir un bijou TFF. Que je lui donnerai avec un petit mot d'amour bien sur. Parce que si la Saint Valentin c'est la fête des amoureux, ca peut aussi tout simplement être celle de ceux qu'on aime non ?
      En tout cas, bonne saint Valentin à tous : je vous souhaite beaucoup d'amour, d'où qu'il provienne.

      PS : et merci encore Erika de nous donner une chance, c'est formidable !

      Posté par Stéphanie, 13 février 2009 à 22:17
    • C'est au détour d'un blog que je l'ai aperçu et je l'ai aimé dès le premier regard. Il faut dire qu'il avait tout pour me plaire : délicatement rock, magnifiquement vintage... Il m'avait tapé dans l'œil et occupait toutes mes pensées. Je l'imaginais lové contre mon cou, stylisant la plus banale de mes tenues. Puis il fallut me rendre à l'évidence : avec mon modeste budget d'adolescente, je ne pouvais me l'offrir. Je dus renoncer à lui. Aujourd'hui encore, je rêve de le voir pendu à mon cou... Le sautoir appareil photo de The French Factory.
      Alors non, le jour de la Saint Valentin, aucun prince ne viendra m'apporter des fleurs mais je m'en fiche, moi je serais perdue dans mes rêves peuplés de magnifiques bijoux The French Factory (bon ok, et de princes aussi)!

      Posté par Manon P. (53200), 13 février 2009 à 22:23
    • Ma biche

      Mon bracelet adoré,
      Nous nous sommes rencontrés à mon anniversaire où un ami t'avais amené (certes je lui avais beaucoup parlé de toi...) et là nous ne nous sommes plus quittés.
      A partir de ce jour tu n'as plus lâché mon bras, unis de jour comme de nuit, inséparables,dans le pire comme le meilleur.
      J'étais fière de t'avoir à mes côtés, fière de te montrer à mes amies et surtout fière d'en rendre beaucoup jalouses.
      Je repense à ta douceur contre ma peau, à tes yeux de biche, à ta classe, ta beauté... et cela me rend mélancolique.
      En effet je ne peux penser à toi, à notre rencontre, notre vie commune, sans avoir les yeux remplis de larmes à la pensée de ce sombre soir de Janvier où tu as décidé que la vie serait mieux sans moi. Tu as quitté mon bras, tu t'es détaché de moi et t'es enfui dans la froideur de l'hiver. Sur le moment je ne m'en suis malheureusement pas aperçu.
      Je t'écris car je veux des réponses, je me contenterais même de simples nouvelles s'il le faut car tu ne m'en as donné aucune. Pourquoi? N'étions nous pas heureux?? Et surtout pour qui? De quelle femme désormais partages-tu les rêves et les espoirs? A qui d'un simple regard réconfortes-tu l'âme? A qui d'une simple caresse remplis-tu le corps de bonheur?
      J'arrête ici c'est difficile pour moi de t'écrire, mais sache que je t'aimais, je t'aime et je t'aimerai et tu resteras pour moi irremplaçable (ou presque, en effet certains membres de ta famille me font de l'œil et je ne sais pas si je pourrai résister longtemps à leurs appels.)
      Des baisers, des souvenirs et peut-être à bientôt mon bracelet d'amour.

      Bibiche.
      (ludivine P. 25870)

      Posté par Ludivine P., 13 février 2009 à 22:25
    • Mon histoire est toute simple : un jour (était-ce un de ces jours où la chaleur réchauffait les corps, ou un jour où les feuilles dansaient dans le vent ? je ne le sais plus), durant mes voyages sur Internet, j'ai trouvé un site (mais pas n'importe quel site !). Curieuse, j'ai entrebâillé la porte, et ce que j'ai vu m'a ravie : des merveilles, des trésors plus beaux les uns que les autres. Je suis alors rentrée dans cet endroit fabuleux : un lieu où rayonne la magie, l'enfance, la gourmandise ... un lieu qui met des paillettes dans les yeux des enfants comme des plus grands. Un endroit comme je les aime.

      Ce lieu, c'est bien sûr the French Factory, vous l'aurez deviné. Alors, même si mes mots sont maladroits et que ma langue fourche, je tenais à dire que j'aime the French Factory, et j'espère qu'Erika continuera longtemps de nous faire rêver avec ces bijoux, ces sublimes joyaux.

      Merci pour tout, Erika.

      * Béatrice G - 13540.

      Posté par Une fille du Sud, 13 février 2009 à 23:14
    • Oups ! J'avais pas vu pour l'initiale du nom (Stéphanie R donc) et le code postal (63000). Désolée, je suis distraite !

      Posté par Stéphanie, 14 février 2009 à 01:33
    • Déclaration d'amour

      Il était une fois, une belle jeune fille qui vivait tout en haut d’une tour, en plein cœur de la ville bourdonnante. Enfermée toute la journée dans son perchoir de quelques mètres carrés, elle ne pouvait s’empêcher de rêver qu’un jour elle découvrirait le prince charmant. Celui qui se pendrait à son cou, celui qui l’a rendrait la plus belle, celui dont elle tomberait tout simplement amoureuse.
      Un jour qu’elle regardait par la fenêtre de sa nouvelle boite à images, elle aperçu pendu au cou d’une joli princesse, du nom d’Alix, son prince charmant. Elle craqua littéralement pour le nœud papillon de velours rose, qu’il avait accroché à son cou.
      Ni une ni deux, ce fut une véritable obsession. Elle remua ciel et terre pour que ce prince charmant soit à elle. Elle imagina toutes sortes de stratagèmes pour le récupérer. Elle essaya même de ne plus y penser, en vain : elle s’était complètement amouracher de ce petit bijou, de cette perle rare. Les mois se succédèrent, l’été fit place à l’automne et l’automne à l’hiver avec ses flocons enneigés.
      Un matin, la belle se réveilla, la tête encore dans les nuages. Elle tira les longs rideaux pour regarder dehors. Sur le toit de son perchoir, entièrement recouvert de neige, elle fut éblouie par des centaines de petites étoiles. Elle s’approcha tout doucement et une fois penchée son cœur ne fit qu’un bond : Treasure me, son prince charmant, lui sauta au cou et n’en parti plus jamais.

      Posté par Julie B. 37390, 14 février 2009 à 14:19
    • Douceur d'été

      Un clic puis un déclic. Comme une impression de retournée dans le passée, un passé qui me semble déjà si étranger.Un cliché recherché caché dans mes souvenirs. En te découvrant une douce fraîcheur m'a envahi ce lourd soir d'été. Un délice plein de malice me rappelant mon enfance si proche et si lointaine à la fois. Je me suis sentie soudain redevenir fillette, petite blondinette au yeux émerveillée, d'humeur pour un caprice. Comme une envie de rire, de chanter, de danser. Ton noeud de satin vert me rempli de douceur et la légère odeur sucrée du chocolat m'envahit. J'étais comme surexcitée et prête à succomber à ce plaisir sans conséquences. Tu me fis redécouvrir, l'espace d'un instant, les innocentes sensations de mon enfance. Moi qui aujourd'hui repense parfois à cette période douce et colorée. En repensant à notre rencontre je me sens d'humeur poétique et joyeuse. Un jour prochain je viendrais te chercher, non sans crainte de pouvoir d'arborer pour la première fois, mais je sais qu'une fois à mon cou une tendre douceur m'envahira et qu'une part de moi redeviendra une petite fille insouciante.
      Childish dreams never die !!

      F.C.

      Posté par Floria C.(63000), 14 février 2009 à 14:21
    • Avec toutes les superbes lettre que je vien de lire j'me dis que 'jai aucune chance xD

      Posté par Cyrielle, 14 février 2009 à 15:49
    • So cute

      Béatrice. M
      31000

      Hiiiiiiiiiii !!!!!!!! Oui je suis une fille, je pousse des cris de joie quand je suis heureuse !

      Un soir de désespoir de la vie, (non, non je n’en rajoute pas du tout, enfin si, mais ça fait plus poignant !) ; en trainaillant sur le blog de la toute mimi Diglee ; (oui l’illustratrice aux dessins totalement choux) ; j’ai fais la rencontre de bijoux magiques ! Magiques oui, avec de vrais pouvoirs de séduction, de romantisme, d’humour…avec toutes ces qualités, (que l’ont ne cherche pas que pour des bijoux ), comment ne pas tomber amoureuse ??? Pas la peine de chercher, on ne peut pas !!J’ai complètement craquée pour tous ces bijoux et accessoires, qui m’ont fait voyager dans le monde coloré d’Alice aux pays des merveilles et la chaleur des moments passés avec ma grand-mère…Un souvenir inoubliable, rempli de bonheur, comme je les aime.
      Pour tout ça : Merciiiiiiiiiiiiii
      Plein d’amour et de bizouxxx acidulés !
      Une fidèle admiratrice totalement in love.

      Posté par Béatounette, 14 février 2009 à 19:18
    • Pépite de paradis

      Il y a…un an déjà (eh oui, le temps file quand on est amoureuse !), je m’amusais à admirer les jolies photos et trouvailles de « The Cherry Blossom Girl » lorsque je tombai en admiration (que dis-je, en pâmoison !) devant un bijou plus que ravissant : un sautoir orné d’un petit lapin blanc, les yeux mi-clos et le cou orné d’un ruban rouge, petit lapin innocent et printanier, tel échappé d’un conte de fées…

      La créatrice était une mystérieuse « French Factory », était-il écrit…je me rendis aussitôt sur le site de cette magicienne pour voir si elle faisait sortir d’autres lapins blancs de son chapeau haut-de-forme…et là, surprise ! De son chapeau sortaient également des macarons, des religieuses en chocolat, des mots doux et coquins, des cigarettes, autant de fruits défendus à notre époque plus grise que rose…

      Mais il n’est jamais défendu de rêver, et depuis ce jour, je me rends quotidiennement sur ce site, sorte de paradis perdu, pour y contempler des créations empreintes de poésie, de raffinement et au doux parfum d’enfance…et je m’endors parfois en rêvant à des lapins blancs dégustant des macarons et des religieuses au chocolat…ils baissent pudiquement les yeux, mais je sais combien ils sont coquins, sautant d’un bond du paradis pour nous faire la grâce de venir se pendre à notre cou !


      Julie G.
      06000

      Posté par Meg, 14 février 2009 à 19:30
    • Dommage...

      J'étais bêtement persuadée d'avoir jusqu'à ce soir pour participer à ce concours Tant pis, je guetterai le prochain !

      Posté par Mélusine, 14 février 2009 à 20:48
    1  2    Dernier »

    Poster un commentaire